Baz.ic Coiffure, au temple de la boucle.

Hello tout le monde je reviens après une très longue absence, je sais, comme d’habitude pour parler…cheveux !

Alors oui déjà excusez-moi pour ma longue absence, mais comme je l’ai toujours dit, je préfère ne rien poster plutôt que de poster pour rien dire de bien intéressant ou de copier les articles que j’aurais pu voir. Je préfère faire un truc bien à moi, qui me parle ou que j’ai vécu pour vous parler de ma propre expérience.

Donc comme je le disais plus haut, aujourd’hui on va parler cheveux. Cet article s’adresse aux cheveux bouclés, frisés et crépus. Je vais vous parler d’un salon de coiffure que j’ai découvert il y a quelque temps grâce à l’article de Nina, Baz.ic Coiffure.

Il y a quelques semaines, j’ai pris rendez-vous pour ce fameux coiffeur spécialisé dans les cheveux bouclés parce que j’en avais un peu ma claque des coiffeurs traditionnels qui n’y connaissent rien et qui te font ressortir avec un nuage mousseux sur la tête parce qu’ils ont coupé tes boucles n’importe comment. Il faut aussi savoir que ce qui m’a séduite chez  Baz.ic Coiffure, c’est qu’ils ne sont là pour traiter vos cheveux que de façon naturelle. Ne vous attendez donc pas à des produits comme chez votre salon en bas de chez vous, à des défrisages ou encore à brushings en fin de prestations : Tu repars avec ce que Dieu t’a donné.. avec un petit coup de pouce made in Baz.ic !

Premières impressions

DSC_0569.JPG

Anyways. J’avais donc pris ce fameux rendez-vous pour mercredi 21 décembre à 17H. Je suis arrivée un tout petit peu un retard, genre..17h05 parce que je me suis perdue et qu’il faisait nuit et.. que le salon est vraiment compliqué à remarquer car il n’y a pas de fenêtre de l’extérieur, c’est un peu comme une porte de garage avec comme seule indication le petit logo sur la sonnette et le ‘ Baz.ic’ écrit sur la porte ( il me semble, je ne voyais rien dans le noir). Bref, sans mon GPS je serais encore en train de tourner en rond dans les rues de Montreuil sous la pluie.

Une fois le salon repéré, je sonne à la porte et appréhende un petit peu, je me dis ‘ Ouah, mais je suis où ? c’est quoi cet endroit tout caché sans fenêtres ? ‘. Eh bien, ma petite Salwa, j’espère que ceci te servira de leçon, et que tu apprendras qu’il ne faut pas se fier aux apparences (oui c’est la petite voix dans la tête qui parle là, pas Salwa). En effet, une fois que j’ai appuyé sur cette fameuse sonnette, Franck le coiffeur m’a accueillie chaleureusement, comme à la maison, en me disant que je pouvais accrocher mon manteau et que je n’avais qu’à le rejoindre juste après car, il s’occupait déjà d’une cliente.

Je traverse alors le petit couloir et le rejoins dans la pièce principale où il me dit de m’installer sur le large canapé et décide d’allumer la TV pour avoir un fond sonore et que je ne m’ennuie pas trop non plus. Il me demande si je veux boire quelque chose en attendant mon tour, car il a un petit peu de retard, mais je préfère attendre calmement et regarder ce qui m’entoure. Face à moi, une pile de livres sur les cheveux afro bourrés de conseils, sur la gauche, un bar où s’effectue le paiement en fin de prestation et où l’on peut piquer des bonbons et voir les prestations qu’ils proposent. Et enfin là où une partie de la magie opère, deux petits miroirs et deux petits fauteuils où les clients sont chouchoutés et où les coiffeurs déversent leurs savoirs ( Oui, nourrissez-moi de connaissance capillaire, je vous en prie).

Mon tour arrive enfin et même si les minutes étaient un peu longues au début, on ne les sent plus passer, car on est tout de suite mis à l’aise et j’étais plongée à la fois dans l’épisode de Modern Family qui passait sur le compte Netflix du salon mais aussi par les conseils que donnait le coiffeur à la cliente qui me précédait.

Je m’installe sur le fauteuil de droite pendant que l’autre cliente attend avec sa serviette microfibre dans les cheveux sur le fauteuil de gauche histoire qu’ils sèchent un peu avant de sortir.

À mon tour !

15657863_1333544266719298_1216011013_o-side

Une fois installée, je défais mes buns (j’avais deux petits chignons de chaque côté de la tête et l’autre moitié des cheveux lâchée). Le coiffeur me demande ce que je veux faire à mes cheveux, je lui réponds  FAIT LES VIVRE STP que je suis venue pour une coupe histoire d’enlever ce qui était abîmé, et aussi pour faire un shampoing et soin. Il m’explique alors qu’il n’y a pas vraiment de ‘soin’ comme dans les salons traditionnels mais que c’est un shampoing gommant (ce que l’on appelle une clarification) qui va venir enlever les couches de produits, de pollution et toutes les cochonneries qui viennent couvrir voir boucher le cheveu et rendre son hydratation difficile. En bref, faire repartir le cheveu sur une base saine.

Il commence alors à arranger mes cheveux et essayer de trouver la forme de ma boucle ( j’avais la moitié supérieure démêlée donc brossée et inférieure toute bouclée, le pauvre.). Je lui dis ensuite qu’il peut couper autant qu’il veut, peu importe la longueur : je suis pas une chouineuse du cheveu, s’il faut couper je coupe, ça repousse quoi…

Il m’a dans un premier temps montré combien il devrait couper, s’il enlevait ce qui était vraiment abîmé en me montrant mes pointes clairsemées. Puis ce qui était un peu abîmé mais pas urgent à couper. Je lui ai dis de couper les deux, parce que YOLO.

La coupe commence alors…. SUR CHEVEUX SEC ! Et oui, ici, on fait le shampoing APRES la coupe parce que ma chérie, tes cheveux n’ont pas la même forme une fois mouillés et bouclés, il est donc important pour avoir un bon résultat final quand on a les cheveux bouclés, crépus ou frisés de couper sur cheveux secs.
À la suite de la coupe sur cheveux secs, il refait la meme chose en humidifiant un peu les cheveux avec un spray contenant simplement de l’eau.

Une fois la coupe réalisée, vient le tour du shampoing gommant. Direction la pièce secondaire qui se trouve derrière le petit bar. Là encore vous avez le choix entre un shampoing simple à 5,60 euros ou au shampoing gommant à 15euros que j’ai choisis. Pendant cette étape, il vous montre tout ce qu’il vous met sur les cheveux, c’est-à-dire le bicarbonate de soude et le shampoing ; la marque utilisée par le salon est Naturalia. Il faut savoir que lors de la clarification, il se peut que vous ressentiez des démangeaisons ou des picotements, c’est parce que le bicarbonate de soude agit comme un ‘ désinfectant ‘. Il faudra alors bien rincer surtout les zones qui démangent encore et qui dévoileront donc la présence de bicarbonate mal rincé.

15776490_1868405920045545_425668975_oUne fois les cheveux propres on a le droit  à un rinçage au vinaigre de cidre qui va venir aider à resserrer les écailles du cheveux afin de le rendre plus brillant et de l’aider à garder l’hydratation.

On vous pose ensuite un baume made in Baz.ic. Il m’a gentillement posé le deux sur mes mains pour me faire sentir et me demander lequel j’aimerais qu’il applique. On a le choix entre  celui à la vanille ou à l’huile essentiel d’arbre à thé. Franck m’explique alors qu’il faut vraiment très peu en mettre et comment en appliquer uniformement sans ettoufer le cheveu.

Une fois tout cela bien appliqué et peigné vous avez le droit à un plopping dans une serviette en microfibre (voir schéma ci-dessous).Vous pouvez ensuite attendre avec la serviette microfibre, regarder la TV, prendre un bouquin et partir quand bon vous semble.

plopping

Au final

Alors pour finir j’étais un peu choquée, je lui ai dit ‘ j’ai plus de cheveux, j’ai plus de cheveux’. Mais au final, je suis bien contente d’avoir des cheveux tout clean ( pas question saletés, mais question résidus chimique), d’avoir des cheveux qui bouclent bien parce que j’avais les cheveux mi-dos / bas du dos donc c’était écrasé dans le manteau, c’était dans le vent et la pollution Parisienne, c’était.. caca.

J’ai essayé de prendre une photo en sortant mais bon, il pleuvait et j’étais dans les transports donc ce n’était pas la joie.

30min en après ( dans le métro..)15631290_1333633606710364_996425872_o

En rentrant ( étais chez ma tante, on juge pas la chambre de ma petite cousine.) : 15631507_1333725600034498_1572863783_o

Quelques jours plus tard en suivant les conseils Baz.ic :

instainsta

Je suis ravie et ne peux que vous recommander ce salon de coiffure. Le personnel y est très agréable et l’ambiance chaleureuse. On en sort avec des cheveux en bonne santé et de très bons conseils pour le même prix, voire moins cher qu’un coiffeur classique ( pour ma longueur, je suis habituée à payer entre 50 et 70euros environ, et j’ai eu le droit à la réduction étudiante en plus du prix déjà bas !)

Contact et tarifs

DSC_0570.JPG

  • http://www.baz-ic.com ou la page Facebook 
  • contact@baz-ic.com
  • Sur RDV du mercredi au dimanche de 11h à 20h
  • Tarifs jusqu’au 31 décembre 2016 :
    24 euros pour un cheveu court
    30 euros pour un cheveu mi-long
    36 euros pour un cheveu long
    42 euros pour une coupe et un coiffage (mise en forme des boucles par exemple)
  • 06 33 59 59 26

  • 4bis rue Beaumarchais
  • Métro 9 Croix de Chavaux
  •  La brochure pour en savoir encore plus


    Eh, toi la bouclée : J’espere que cet article t’auras plu. Fonce chez Baz.ic !


    Logo

8 commentaires sur « Baz.ic Coiffure, au temple de la boucle. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s